La Fasciathérapie

La Fasciathérapie libère le stress tissulaire, les douleurs et l’inflammation

L’origine de la Fasciathérapie date des années 1980
Elle fut crées par Mr Danis BOIS, Kinésithérapeute, Ostéopathe et Docteur en sciences, 

Méthode qui repose sur le principe que tout corps est animé de mouvements internes autonomes.

Ces mouvements sont la source puissante de vitalité et de santé.
Ils sont le maître d’oeuvre de la force d’auto-régulation de l’organisme.

Nos Fascias sont notre mémoire traumatique tissulaire du corps.

Définition de la Fasciathérapie

Technique manuelle et naturelle de mobilisation douce et respectueuse du fascia 
qui prend en compte l’unité corps/psychisme.

Par un toucher subtil et précis sur le corps, la Fascithérapie pemet

De soulager les douleurs, mais aussi de libérer en surface comme en profondeur le stress, les tensions, les restriction de mobilité et les rétractions tissulaires souvent responsables de nos douleurs.

Mais également de détecter les traumatismes physiques, psychiques et émotionnels imprimés de manière consciente ou non dans nos fascias.  
Elle réunifie le Corps et l’Esprit.

Les fascias et la douleur

Nos fascias sont présents partout dans notre corps, organisés en réseau de fibres tissulaires interconnectées, enveloppant et protégeant toutes les structures du corps (muscles, os, organes, viscères, cerveau, moelle épinière, glandes, vaisseaux, nerfs…)
Ils garantissent ainsi l’unité du corps. 
C’est un réseau, sous tension, qui s’ajuste continuellement en fonction de nos activités physiques mais aussi psychiques.
Les fascias renferment des capteurs de mouvements et des capteurs sensoriels dont les récepteurs de la douleur.
Ces capteurs sont étroitement reliés au
Système Nerveux Autonome.

Toutes agressions, traumatismes physiques, psychiques ou émotionnelles rétractent nos fascias provoquant de  véritables contractures responsables de tensions, de sensations d’inconfort, de raideurs, de restrictions de mobilité, de douleurs et d’inflammations. 

Le fascia est est plus sensible à la douleur que nos muscles et nos articulations, mais il est  également la seule structure à solliciter la part émotionnelle de la douleur, ce qui en fait l’organe le plus sensoriel du corps humain.

Nos émotions, nos expériences et nos traumatismes s’impriment dans nos fascias. 
Ils sont le lieu de la mémoire tissulaire et cellulaire mémoire de la douleur, mémoire émotionnelle, mémoire traumatique.

Que peut traiter la fasciathérapie ?

 Les douleurs et les affections inflammatoires.

 Mais également les troubles articulaires et tendino-musculaires :
 
Mal de doslumbago, sciatique, tendinite, cervicalgie.

 Les pathologies ostéoarticulaires chroniques (+2/3mois).   

 La Fasciathérapie libère et apaise le corps en profondeur.

Fascia muscle tendu

Image photonique d’un muscle tendu

La Fasciathérapie libère et apaise le corps en profondeur.

Les bienfaits d’une séance de fasciathérapie

Une séance de fasciathérapie 

Libère les mémoires traumatiques physiques, psychiques et émotionnelles
Mais va également agir sur le Stress
Améliore la mobilité tissulaire profonde et le relâchement des tensions et 
les troubles mécaniques internes

De ce fait, elle va soulager les douleurs musculaires, articulaires, viscérales, céphaliques … Mais également redonner aux organes en souffrance l’espace nécessaire afin d’optimiser leurs fonctionnement
Stimule le système immunitaire par une améliorer la circulation sanguine et lymphatique
Favorise la libre circulation de l’Energie qui circule dans le corps
Son objectif final est de stimuler les forces d’auto-régulation du corps. 

La libération et la correction des fascias ne sont pas imposés de l’extérieur 
mais se réalisent de l’intérieur, sous l’autorité des forces du vivant.

Que sont nos fascias ?

Les fascias sont considérés comme un « organe » clef de notre bonne santé.

représentation des fascias dans le corps

Ce sont de fines membranes de tissus conjonctifs, présentes partout dans notre corps, directement sous la peau comme en profondeur. Nos fascias sont organisées en réseaux de fibres tissulaires reliés les uns aux autres, tel une toile d’araignée, allant de la tête aux pieds et de la surface de la peau jusqu’au noyau de la cellule.
Il constitue l’architecture structurel fondamentale du corps humain.

Représentation anatomique du fascia

Nos fascias forment nos tendons et nos ligaments.
Ils enveloppent toutes les structures de notre corps :
Nos os, nos muscles, nos organes et viscères, le cerveau, la moelle épinière, les glandes, les vaisseaux, les nerfs …

Rôle des fascias dans l’organisme

Le rôle des fascias est d’offrir une unité anatomique et fonctionnelle au corps

En plus d’envelopper et maintenir, de séparer et relier toutes les structures de l’organisme, nos fascias :  

Assurent le soutien notre charpente osseuse ainsi que la continuité tissulaire
Interviennent dans la proprioception de l’organisme et véhiculent les différentes forces mécaniques du mouvement
Ils s’ajustent continuellement en fonction de nos activités physiques mais aussi psychiques

Protègent, défendent et informent notre organisme de toutes agressions
Ils renferment les récepteurs sensoriels de la douleur
Nos fascias sont en relation directe avec notre Système Nerveux Autonome 

Nos émotions, nos expériences et nos traumatismes s’impriment dans nos fascias
Ils sont le lieu de la mémoire tissulaire et cellulaire.